Actualités 02 / 11 / 2021

Aménagement du territoire : redonner le goût de vivre en ville

« Notre vocation : fabriquer une ville attentionnée »

Attentif à ses responsabilités en matière d’aménagement du territoire, Quartus y répond à travers une organisation géographique proche de ses clients et une prise en compte concrète des grands enjeux de la ville et de la société.

 

Explications avec Géraldine Ajax, Directrice de la Marque.

Quel est le rôle de Quartus dans l’aménagement du territoire ?

Nous nous définissons chez Quartus comme un « ensemblier urbain », dont la vocation est de fabriquer une ville attentionnée. Un logement, un bâtiment n’est pas déconnecté de son environnement. C’est pourquoi nous mettons un soin particulier à proposer à nos clients des projets qui s’intègrent au plus près de leurs besoins : comment travailler chez soi, penser l’évolutivité de son logement, quelle place pour la nature et le vivant en ville, comment se déplacer, faire ses courses… ? La crise sanitaire que nous traversons nous montre combien la vie en ville peut être déséquilibrée entre atouts et inconvénients. Trop souvent, le compte n’y est plus. Notre ambition est de (re)donner le goût de vivre en ville. Et parce que nous sommes un acteur de la fabrication de la ville, nous abordons cette mission avec une grande responsabilité et beaucoup d’écoute.

 

Comment s’exprime cette vision concrètement, sur le terrain ?

D’abord par une grande proximité avec les territoires sur lesquels nous intervenons. Quartus a la particularité d’avoir une organisation géographique proche de ses clients. Nous avons des équipes à Lille, Bordeaux, Nantes, Lyon, Marseille, Nice et Paris qui suivent l’ensemble de la relation avec les clients, les projets de leur conception à la livraison. Cette proximité est très importante. Elle est pour nous le gage de la bonne prise en compte des attentes et des besoins de chacun et la meilleure façon de mener les projets en coopération étroite avec les collectivités, les riverains, les futurs habitants et l’ensemble des parties prenantes. Cette coopération se nourrit d’écoute et de travail en commun avec des équipes toujours pluridisciplinaires, comprenant notamment des architectes, des écologues, des économistes et des bureaux d’études, et elle met tout le monde autour de la table pour faire, ensemble, le meilleur projet possible. Nous nous attachons à écouter les attentes et les besoins de chacun le plus en amont possible. Nous organisons des ateliers, des visites de sites, des concertations, des sondages, des études, des réunions publiques dans ce sens. Nous allons aussi un peu plus loin en co-concevant des immeubles avec les futurs acquéreurs comme à Floirac en Aquitaine par exemple. Ici, le travail avec l’architecte permet de penser ses espaces jusqu’à la profondeur de son balcon selon ses besoins.

 

Les enjeux climatiques sont une préoccupation forte des Français. Comment l’intégrez-vous dans vos projets ?

C’est un défi majeur, urgent, qui nous concerne tous ! Le secteur immobilier a une responsabilité forte sur ce sujet et nous sommes pleinement mobilisés pour concevoir bas carbone, raisonné, en économisant les ressources. Nous construisons en bois, en béton bas carbone, en terre crue. Nous réalisons des isolations en paille ou en chanvre, nous pensons performance énergétique et circuit court. La performance des logements que nous livrons permettent chaque année d’économiser 1500 MWh et 275 tonnes équivalent CO2 soit la consommation annuelle de 100 foyers (bilan Cerqual 2020). C’est une démarche continue, qui progresse sans cesse et nous serons au rendez-vous la nouvelle Réglementation Environnementale dite RE2020.

 

De quelle manière vous distinguez-vous de vos confrères promoteurs ?

Ce qui nous caractérise, c’est le sens de l’audace et de l’innovation parce que le monde bouge et il bouge vite. Emmanuel Launiau, le Président de Quartus a coutume de dire que notre métier devient de plus en plus un métier de matière grise et de contribution sociétale et pas uniquement un métier de matière brute. Nous nous devons d’être au rendez-vous des grands enjeux qui sont ceux de la ville et donc de la société : le climat, on l’a dit, la cohésion sociale, la santé, les mobilités, la digitalisation et aussi la beauté, la qualité architecturale.

 

Comment prenez-vous en compte ces enjeux ?

Pour répondre à votre question, je citerai trois démarches qui illustrent selon moi le travail des équipes de Quartus. Nous sommes, je pense, le seul promoteur à travailler actuellement avec cinq prix Pritzker, l’équivalent du prix Nobel en architecture ! Nous sommes également les seuls à nous mobiliser sur des matériaux écologiques jusqu’à construire une fabrique de matériaux en terre crue à Sevran en Seine Saint-Denis, qui recyclera jusqu’à 10 000 tonnes de terres de chantiers du Grand Paris pour en faire des briques, mortiers et enduits. Quartus participe ainsi de manière inédite à la structuration de la filière terre crue en Île-de-France en incubant le projet européen Cycle Terre avec une douzaine de partenaires publics et privés. Enfin, dernier exemple, nous proposons des espaces partagés, hybrides, que les gens peuvent s’approprier et transformer selon leurs besoins : ici un espace de coworking, là pour une fête d’anniversaire où un cours de sport. Audace, engagement, partage, performance sont les valeurs qui animent chaque jour les 250 collaborateurs de Quartus. Ce n’est pas un slogan, c’est notre ADN, au service de nos clients.

imaginer & aménager
print favorite share
chevron_left Article Précédent
Actualités 03 / 10 / 2021

Financer son projet immobilier neuf en 5 étapes

PORTES OUVERTES LES 29 ET 30 JANVIER À ACHERES (78)

Dernier week-end pour profiter des frais de notaire offerts* : rendez-vous sur notre espace de vente !
Je découvre

clear