Comment acheter dans le neuf  ?

Après quelques semaines de réflexion, vous vous êtes décidé à investir dans l’immobilier neuf. Il faut dire que cette option revêt certains avantages : confort, sécurité, matériaux récents, etc. Cependant, au vu des montants en jeu, acquérir une maison ou un appartement neuf ne se fait pas sur un coup de tête si l’on veut réaliser un investissement éclairé. Du calcul du budget à la remise des clés, voici les étapes à suivre si vous vous demandez comment acheter dans le neuf.

Sommaire
Quel est votre budget disponible ?
Avez-vous trouvé un logement neuf à acheter ?
À quoi sert le contrat de réservation pour un achat en VEFA ?
À quel moment signer le contrat de vente définitif chez le notaire pour un achat en VEFA ?
Quelles sont les modalités de paiement d’une habitation neuve ?
Comment obtenir un crédit immobilier pour financer son logement neuf ?
Qu’en est-il de la réception du logement quand on achète dans le neuf ?

Quel est votre budget disponible ?

Avant de penser au bien que vous voulez, il est essentiel de se questionner sur votre capacité d’emprunt. La bonne nouvelle, c’est qu’il est généralement plus simple de définir son enveloppe disponible pour l’achat d’une maison neuve qu’ancienne, car vous n’avez pas à chiffrer les éventuels frais de rénovations ou les travaux d’amélioration à effectuer.

Outre le prix du bien en lui-même, réfléchissez aussi aux frais annexes qui s’ajoutent lors du processus d’achat d’un logement. Il s’agit, entre autres, des frais de notaire (entre 2 et 3 % du montant total du bien), de la TVA ou encore des frais bancaires qui interviennent au moment de la transaction. Vous aurez ainsi un budget au plus proche de la réalité et éviterez les déconvenues.  

Enfin, notez que d’autres charges peuvent se greffer, notamment si vous achetez sur plan et que vous faites le choix de personnaliser votre future habitation. Les promoteurs, en effet, offrent parfois la possibilité de sélectionner la décoration intérieure selon vos préférences (revêtements, aménagement de la cuisine, etc.). Ces demandes spécifiques vous seront facturées.

Avez-vous trouvé un logement neuf à acheter ?

Maintenant que vous avez défini plus précisément votre budget, vous pouvez commencer à faire une présélection des demeures neuves qui pourraient vous correspondre. Faites un tour d’horizon des critères qu’il vous faut impérativement en matière d’emplacement, de quartier, de surface, d’environnement, de type d’habitation, etc. Puis demandez-vous si vous pensez acheter un logement neuf déjà construit ou sur plan.

Acheter sur plan

Dans le milieu, l’achat d’un bien immobilier neuf sur plan se nomme la VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement). Dans ce cas, vous achetez une habitation dont la construction n’a pas commencé au moment où le promoteur démarre la commercialisation de son programme immobilier. Ce dernier s’engage à édifier la maison ou l’appartement, et en contrepartie, vous vous engagez dans cet achat immobilier. 

Investir en VEFA se concrétise toujours par un acte de vente définitif signé devant le notaire. Si vous pensez acheter sur plan, n’hésitez pas à préciser au promoteur vos désirs en ce qui concerne le bien, car vous pouvez le personnaliser. Il est, en effet, possible de demander des Travaux Modificatifs Acquéreurs (TMA) au promoteur. De la même manière, contrôlez que vous faites affaire avec un professionnel de l’immobilier fiable, solvable et capable de vous fournir les différentes garanties nécessaires dès la fin du chantier. Enfin, notez que dans le cadre d’un achat sur plan, vous n’êtes propriétaire du bien qu’au moment de sa livraison.

Investir dans un logement achevé

La vente « clé en main », quant à elle, permet à l’acquéreur d’acheter dans le neuf tout en ayant la possibilité de visiter le logement, car sa construction s’est achevée récemment et qu’il n’a encore jamais été occupé. Ce type d’achat ressemble beaucoup à la vente dans l’ancien, avec la signature d’un compromis puis du contrat de vente définitif. 

Afin de vous garantir que la construction s’est déroulée dans les règles et en suivant les normes en vigueur, le constructeur est tenu de vous remettre :

  • Le permis de construire de l’habitation
  • Son certificat de conformité
  • L’ensemble des attestations d’assurance constructeur (garantie de parfait achèvement, garantie biennale ou décennale qui vous couvrent respectivement sur 1, 2 et 10 ans)
  • Le procès-verbal de réception de votre maison ou de votre appartement.

L’un des avantages d’investir dans un logement déjà achevé est de pouvoir le visiter et mieux se rendre compte de ses qualités ainsi que de ses défauts. Par la même occasion, n’hésitez pas à vous balader dans le quartier afin de vous imprégner des lieux et de repérer les écoles, infrastructures sportives ou arrêts de bus qui pourraient vous intéresser.

À quoi sert le contrat de réservation pour un achat en VEFA ?

L’achat sur plan exige la signature d’un contrat de réservation. Ce dernier est une sorte de contrat de prévente (ou contrat préliminaire) que vous signez avec le promoteur et qui vous engage. Il exprime votre accord mutuel. Il se présente dès que vous avez trouvé le bien de vos rêves. 

Le document détaille les caractéristiques de l’habitation, mais aussi le prix de vente fixé, les dates prévisionnelles de signature du contrat définitif ainsi que la date de livraison du logement achevé. Lors de la signature du contrat de réservation, il est généralement demandé de verser au promoteur un dépôt de garantie, qui n’excède souvent pas 5 % du prix d’achat convenu. 

Pensez à lire attentivement votre contrat de réservation et tout ce qui s’y réfère : notice technique, matériaux et équipements utilisés, etc. Vous serez ainsi certain d’avoir une habitation conforme à vos attentes lors de la livraison.

À quel moment signer le contrat de vente définitif chez le notaire pour un achat en VEFA ?

Trois à six mois après la signature du contrat de réservation, vous signerez le contrat de vente définitif du bien avec le promoteur en présence d’un notaire. Ce document doit être remis à l’acquéreur au maximum un mois avant la signature de l’acte authentique de vente. 

La loi impose certaines clauses à ce contrat, comme :

  • La description détaillée du logement ainsi que sa situation dans l’immeuble s’il s’agit d’un appartement
  • Le prix ainsi que les modalités de paiement
  • Le délai de livraison
  • Les conditions suspensives d’obtention du prêt immobilier
  • L’échéancier des paiements.

Certaines annexes peuvent également être jointes comme les plans, les indications de surface ou encore les caractéristiques techniques du logement. 

Quelles sont les modalités de paiement d’une habitation neuve ?

Le paiement d’un logement neuf ne se fait pas de la même façon que vous achetiez un logement achevé ou sur plan. 

Financement d’un bien neuf sur plan

Dans le cadre de l’achat d’une habitation sur plan, le paiement du bien est échelonné. En effet, le règlement se fait au fur et à mesure de l’avancement de la construction, soit en moyenne :

  • 5 % lors du dépôt de garantie 
  • 35 % maximum à l’achèvement des fondations 
  • 70 % maximum à la mise hors d’eau (pose du toit et de la charpente) 
  • 100 % à l’achèvement des travaux.  

Financement d’un bien neuf achevé

Le processus d’acquisition d’un bien neuf achevé, quant à lui, est semblable à l’achat dans l’ancien. En l’occurrence, la signature de la promesse de vente s’accompagne du versement d’un acompte de 10 % du prix total du bien. 

L’acheteur dispose toujours d’un délai de rétractation de dix jours à partir de la réception de la promesse de vente signée par le vendeur. Enfin, le paiement du montant intégral s’effectue lors de la signature de l’acte définitif de vente (frais de notaire, caution et frais d’hypothèque inclus).

Comment obtenir un crédit immobilier pour financer son logement neuf ?

Dans le cas où vous devriez souscrire un crédit immobilier pour pouvoir financer votre bien, vous devrez impérativement prouver à l’organisme de financement que vous êtes un bon gestionnaire, et surtout, que vous serez en capacité d’honorer vos mensualités de remboursement. Pensez donc à avoir un dossier parfaitement bien préparé. 

L’apport n’est pas obligatoire, cependant, en avoir joue toujours en votre faveur et permet de régler les dépenses annexes, telles que les frais de notaire. Enfin, n’hésitez pas à échanger avec votre banquier au sujet des différents dispositifs qui existent et qui pourraient vous permettre de bénéficier d’avantages fiscaux ou bancaires, comme le Prêt à Taux Zéro (PTZ), par exemple. Ce dernier vous permet d’obtenir un prêt (ou une partie du prêt) sans intérêts bancaires à régler. Le Prêt d’Action Sociale (PAS), le prêt d’action logement ou encore le Prêt Conventionné (PC) peuvent également s’avérer des solutions de financement profitables.

Qu’en est-il de la réception du logement quand on achète dans le neuf ?

Pour l’achat clé en main, vous recevez votre bien dès le passage chez le notaire et après signature de l’acte authentique de vente. Néanmoins, pour un achat en VEFA, il se passe souvent plusieurs semaines entre la signature du contrat de réservation et la réception du bien. Durant cette période, il n’est généralement pas possible de visiter le chantier. Néanmoins, les promoteurs proposent d’effectuer une visite intermédiaire dès lors que les cloisons intérieures sont achevées. 

C’est le moment idéal pour contrôler que le logement est conforme à ce qui était prévu initialement par rapport aux plants et à l’acte de vente. Si vous remarquez des défauts, néanmoins, à la construction ou à la finition, vous pouvez toujours émettre des réserves. Le promoteur a alors l’obligation de réaliser les travaux nécessaires, et vous pouvez être assisté par un professionnel (architecte, contrôle technique, etc.) pour les vérifications. 

Le jour de la livraison ou après la remise des clés, si vous notez toujours des imperfections, vous pourrez faire appel à l’une ou l’autre des garanties qui existent :

  • La garantie de parfait achèvement valable un an après la livraison pour les vices cachés ou défauts constatés
  • La garantie biennale valable deux ans après la livraison qui couvre les équipements défaillants
  • La garantie décennale valable jusqu’à dix ans après la livraison et qui couvre le gros œuvre et la structure du logement. 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire de votre achat dans le neuf une véritable réussite et devenir, vous aussi, l’heureux propriétaire d’un bien immobilier !

Nos autres guides de l'achat immobilier

print favorite share

Nos programmes immobiliers neufs

SUCCÈS COMMERCIAL TRAVAUX EN COURS
à partir de
210 000€
CHAMALIERES Proche centre historique Mars 2023
ARBOR&SENS
ADRESSE D’EXCEPTION DÉMARRAGE DES TRAVAUX
à partir de
264 000€
MARSEILLE Vieille Chapelle Septembre 2023
VOGUE 8EME
Encore de belles opportunités à saisir !
SUCCÈS COMMERCIAL EN COMMERCIALISATION
à partir de
227 000€
ACHERES Janvier 2024
Symphonie
Du studio au 5 pièces, SYMPHONIE propose des maisons et appartements confortables avec place de parking privative.
ADRESSE D’EXCEPTION NOUVEAUTÉ
à partir de
317 000€
LE PLESSIS ROBINSON Septembre 2024
AGAPANTHE

L'actualité de l'immobilier

Actualités 05 / 09 / 2021

Enfants : offrez-leur une chambre qui grandit avec eux

On n’a pas forcément l’envie, ni le courage ou les moyens, de refaire la déco et changer le...

imaginer & aménager
Actualités 02 / 08 / 2021

Comment devenir propriétaire ?

Vous souhaitez devenir propriétaire ? Il existe plusieurs manières de financer votre rêve !...

imaginer & aménager
Actualités 04 / 08 / 2021

L’écologie s’invite dans la construction

Ce n’est plus une maison bleue… c’est une maison verte, dont les vertus sont de plus en plus...

IMAGINER
Actualités 01 / 08 / 2021

Le “Home Detox”, info ou intox ?

Voici venu le temps de “détoxifier” nos intérieurs : la presse féminine regorge de conseils...

aménager
VENTES PRIVILEGES SUR NOTRE NOUVELLE RESIDENCE A ANGERS

Du 22 au 27 octobre, profitez de prix exclusifs en participant aux Ventes Privilèges By QUARTUS
Je m'inscris

clear