Les 8 étapes pour investir en Pinel

Pour réussir votre investissement en loi Pinel, découvrez les 8 étapes clés pour réussir votre projet.

Sommaire
Réfléchir à votre investissement
Affiner votre projet
Définir un secteur de prospection et sélectionner un bien immobilier éligible à la loi Pinel
Financer votre investissement
Négocier votre crédit immobilier
Conclure l’achat
Mettre en location
Remplir les obligations déclaratives fiscales

1. Réfléchir à votre investissement

Comme pour tout achat immobilier, un investissement locatif en loi Pinel commence par une phase de réflexion : déterminez vos objectifs (faire fructifier votre patrimoine ? Préparer votre retraite ? Loger vos enfants étudiants ?). Faites le point sur vos finances (dépenses, revenus…) pour estimer votre capacité d’achat.

2. Affiner votre projet

Conseillé par un membre de l’équipe QUARTUS Résidentiel, définissez avec précision votre projet d’investissement locatif Pinel (simulation de la réduction fiscale, durée de location, lieu d’achat).

3. Définir un secteur de prospection et sélectionner un bien immobilier éligible à la loi Pinel

Mettez-vous en quête d’un logement neuf disponible à la vente et situé sur une zone éligible au dispositif (zones A bis, A ou B1).

4. Financer votre investissement

Selon le budget que vous pouvez y consacrer et en fonction de vos ressources personnelles, vous devrez peut-être souscrire un crédit immobilier auprès d’une banque.

5. Négocier votre crédit immobilier

Avant de vous engager, comparez les offres proposées par les différents organismes bancaires afin de choisir la plus avantageuse. Pour un investissement en loi Pinel, les organismes prêteurs n’exigent pas nécessairement d’apport personnel.

6. Conclure l’achat

Une fois le bien immobilier choisi, concrétisez l’achat du logement par la signature de l’acte de vente chez le notaire.

7. Mettre en location

Louez votre bien immobilier pour une période de 6 ans minimum, en respectant les plafonds de ressources des locataires et les plafonds de loyer définis dans la loi. Pour bénéficier de la réduction fiscale, votre bien doit être loué dans l’année suivant la remise des clés.

8. Remplir les obligations déclaratives fiscales

Dernière étape essentielle pour obtenir votre réduction fiscale, remplir l’ensemble des documents fiscaux relatifs à votre investissement.

print favorite share

Nos programmes immobiliers neufs